Lynfo-127 VŒUX 2017

A ta ???????

A l’heure de la révolution numérique, où les VŒUX par mails, par textos ou sur les réseaux sociaux sont devenus incontournables !

A l’heure où le Bluetooth facilite la vie des malentendants, où le téléphone prend des photos, effectue le rappel de mes rendez-vous , où les SMS me parle chinois ! …

A l’heure où je peux vérifier sur mon aïe-phone que j’ai bien effectué mes 10.000 pas quotidien de remise en forme !

A l’heure ou mon vieil ordinateur devient ma mémoire et gère mes réunions, mes contacts, les anniversaires … et travaille de nuit avec moi pour palier le sommeil qui n’est plus de mon âge [1].

A l’heure des évolutions techniques  que je peine à suivre, ou mon empreinte digitale remplace mes codes secrets dont j’ai du mal à me souvenir, où mon téléphone me parle et écrit ce que je lui dicte !

Je te souhaite cette année encore par mail traditionnel mes Vœux de bonne santéainsi qu’à tous les enfants du Monde, notamment ceux des familles « recomposées », des familles expulsées avant la trêve hivernale[2], et qui se retrouvent Sans Domicile Fixe, à tous ceux qui sont victimes de la guerre et de la maladie ...

Des Vœux pour VIVRE, des Vœux de reconquêtes sociales : le droit au travail et au logement social, le droit à la santé et au maintien d’une Sécurité Sociale de haut niveau, le droit à un salaire et une retraite décente, le droit à la culture et aux congés payés … de droit de pouvoir vivre correctement sans emploi précaire …

Pioches pleins de valeurs dans ma collection à écouter « Prendre un enfant par la main » la meilleure chanson française du 20ème siècle CLIC sur >

Chantes avec les enfants pour ensemble « écrire sur les murs le nom de ceux qu’on aime » CLIC sur >

Le monde a besoins de PAIXLa PAIX a besoins du monde. A la PAIX !

A ta santé : Gégé

[1] La plupart d’entre nous avons besoin de 7h30 à 8h de sommeil. Certains dits « petits dormeurs », auront besoin de moins de 6 h de sommeil par nuit. D’autres n’auront besoin que de 4h de sommeil pour être en forme et je fait partie de ces 5 % de cette population de séniors « très petits » dormeurs qui en profitent pour vivre intensément chacune des heures ainsi gagnées sur les « gros dormeurs » qui représente environ 10 à 15% de la population mais qui auront besoin d’une durée moyenne de plus de 9h de sommeil par jour.
[2] Du 1er novembre au 31 mars, les locataires en difficulté ne peuvent plus être expulsés, même si une procédure a été engagée par le bailleur et que l’expulsion est confirmée par le tribunal.
Publicités

Lynfo-109 MASSAGES

EAU THERMALE et  SOINS NATURELS109 Ca baigne109 massage d'un pied Appareils massant pour soulager les tensions du corps ou techniques ancestrales pour y remédier ? Rien de mieux que les massages des orteils à … la nuque et la marche en groupe, c’est convivial et ça rapproche de la nature !

109 Walls ultime plongeonPLONGEZ dans l’EAU thermalele thermalisme veut faire taire les septiques – pour lutter contre une douleur, contre l’arthrose, se remettre d’une opération … faites comme nous et les 550 000 personnes qui ont recours chaque année à la médecine thermale dans l’un des 105 établissements thermaux et 770 sources habilitées en France.  La cur109 bain de boue aux vieuxe sur ordonnance de votre médecin traitant permet de découvrir les bienfaits de l’eau et ses effets durables, enfin presque ! Une chimio étant passée par là, GG en ressent encore les effets « sans se démanger » pendant 3 ou 4 mois après !

La cure soulage les DOULEURS et ses effets durent plus au moins longtemps selon le type d’affection. la rhumatologie est la première des indications thermales. 109 Je pète la formeCe succès est dû à la chaleur des enveloppements de boue, des bains et douches à jets, aux massages et à la spécificité des eaux chargées en minéraux et oligoéléments. Un bon plan pour apaiser l’inflammation en cause, les démangeaisons, les irritations de peau (1) .

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALa cure diminue la consommation de MEDICAMENTS : Le thermalisme c’est 0,15% des dépenses de l’Assurance maladie, mais aussi une source d’économies car les curistes sont moins malades ensuite : moins de visites chez le médecin, moins de médicaments, surtout d’anti-inflammatoires, de somnifères qui, pris sur de longues durées, deviennent nocifs.

109 massage-ordinateurLa cure aide à être plus ACTIF et plus SOUPLE. La douleur soulagée, les tensions se relâchent. La rééducation en piscine chauffée accélère la récupération. En cas d’arthrose, après un cancer ou une opération chirurgicale, grâce à l’eau thermale soulage des troubles digestifs, les massages redonnent du souffle.109 massage crac

La cure favorise un bon MORAL et le SOMMEIL. Être chouchouté pendant 18 jours fait du bien au moral, mais les effets de la cure sur le psychisme sont aussi physiologiquesL’eau agit sur les mécanismes hormonaux de lutte contre le stress !

La cure permet de S’OCCUPER de soi comme des autres. Trois semaines loin de chez soi, cela aide Maryse à s’extraire de son quotidien et Gégé en profite pour achever son travail en instance. Protéger sa santé demande un peu d’attention à soi et du temps pour se faire plaisir. Deux heures de soins rend possible la découverte de la région (l’Ardèche), avec le soleil c’est encore mieux !

109 massage-relaxation-en-duoLa cure est un starter favorisant l’ACTIVITE PHYSIQUE, SOCIALE et CULTURELLE qui pratiquée régulièrement est non seulement bon pour la santé mais aussi pour le moral, notre corps produit d’endorphines, les hormones du bonheur ! Les activités les plus euphorisants au TOP 5 des remèdes de la cure : 1jogging et ballade-rando pour GG), 2-vélo, 3-natation et aquagym (pour Maryse), 4-ski de fond et (marche nordique pour GG), 5-entrainement cardio-training ou fitness pour Maryse. Ajoutes y quelques compléments alimentaires du terroir et l’apéro digestif du traditionnel pot d’accueil avec les curistes que l’on retrouvent chaque année.

109 Bon pour 1 massageAvec ton médecin, choisit la station thermale qui corresponde le mieux à ton affection, la taille de l’établissement, la région, le climat, tes activités de cure !

OUF ! ! ! ça fait du bien … atasantegege

[1] Le psoriasis et l’eczéma, des affections cruelles mais différentes et souvent confondus. À tort, puisqu’elles diffèrent complètement de par leur nature. Le psoriasis est une maladie chronique de la peau, récidivante et non contagieuse, caractérisée par l’apparition de plaques rouges et sèches à différents endroits du corps. Le psoriasis peut apparaître n’importe où sur le corps, mais on le retrouve plus fréquemment au cuir chevelu, sur les genoux, les coudes ou le torse

Les cellules de l’épiderme se renouvellent à un rythme six ou sept fois plus rapide que celui de la personne épargnée, provoquant leur accumulation sous forme de croûtes ou pellicules (que Maryse ne peut pas sentir !). Le psoriasis ne se guérit pas, il peut disparaître, mais l’éclipse n’est que temporaire. Les facteurs aggravants varient, de l’exposition à un air trop sec, à une consommation abusive d’alcool, en passant par une blessure à la peau, une infection, l’anxiété ou le stress. Cayenne, camomille allemande et aloès topiques, ou huiles de poisson ingérées peuvent diminuer démangeaisons, enflures et rougeurs.

Lynfo-108 FERIES …

MAISON de RETRAITE ou RETRAITE à la MAISON !

Et si on offrait à Gégé un coffret découverte !

Et si on offrait à Gégé un coffret découverte !

108 Crisebox-maison-retraiteLundi de Pentecôte[1] : Jour férié un peu particulier qualifié de « journée de solidarité envers les personnes âgées et/ou des personnes handicapées. Un vrai « bordel » depuis qu’il fut instauré suite à la canicule de 2013. Les fonds (2,5 milliards d’euros/an) d’un jour de 7 heures de travail gratuit ou 3,5h pour un mi-temps, devaient (en principe car se fut loin d’être le cas) rapporter gros  pour servir l’autonomie et plus précisément aux maisons de retraite. Mais ces dernières souffrent toujours d’un manque criant de personnel. 108 Je suis le nouvel infirmierActuellement si les salariés doivent toujours un jour de travail qui depuis n’est plus forcément ce lundi, les retraités imposables doivent également y contribuer ! Aller en maison de retraite, partir de chez soi n’est pas un choix facile … encore plus difficile lorsque l’on en connaît le prix à payer : 2 200 à 3 000 €/mois pour des prestations améliorées. 108 férié pour les vieux

L'argent ne fait pas le bonheur mais y contribue bien !

L’argent ne fait pas le bonheur mais y contribue bien !

Comparé avec un séjour à l’hôpital, c’est 4 à 5 fois moins cher, à la différence c’est qu’une journée à l’hôpital est presque entièrement remboursée par la Sécurité Sociale, MERCI le CNR[2] !

Mais partir en maison de retraite, ce n’est pas seulement quitter son domicile, ce que beaucoup ne comprennent pas, cette privation est plus forte que ce que l’on imagine. C’est surtout quitter et perdre sa liberté. Les personnes ont moins peur de la mort que de la privation de liberté engendrée par la fin de l’autonomie. 108 Maison-retraiteLa capacité à rester autonome est un prérequis pour conserver une image de soi. Quand on est plus autonome, on continue à vivre et à être quelqu’un ! La parole des seniors est souvent confisquée, elle est toujours un peu ridiculisée ! Le temps passe très vite, mais le souvenir ne s’éteint pas ! Ces personnes âgées que nous côtoyons étaient jeunes avant-hier et sont souvent restés les mêmes. 108 Que veut MamieOn peut penser qu’elles sont plus sages, mais non, elles sont pareilles ! Avec leurs impatiences et leurs envies. On change peu sauf que l’on acquière un peu plus d’expériences, de hauteur ! Une des questions que pose la vieillesse, c’est « qu’est-ce qu’on est après » la retraite, la vie sociale, en dehors de ce regard que les autres portent sur nous. Lorsqu’à la retraite, un senior se retrouve coupé des liens sociaux et professionnels, il s’interroge et la vie l’amène à se réinventer car il est perçu comme quelqu’un qui a été et non pas comme l’humain qui va être.108 C'est bien pire maman

La difficulté, l’âge venant, quand on est plus autonome est de continuer à vivre, à être quelqu’un, à témoigner du vieillissement et du temps qui passe ! « C’est au moment où nos forces diminuent de moitié que nos années comptent double » Tristan Maya »

108 Mieux-s-entendre-miniCet article emprunté à l’idée vraie ou fausse que l’on se fait des seniors ou que les séniors se font d’eux mêmes, est illustré avec humour par l’enquête « Coulons des jours heureux en maison de retraite » réalisée par un journaliste interrogeant des pensionnaires : Que faites-vous depuis que vous ne travaillez plus ? Moi, je fais de la photo, dit l’un. Moi, je jardine, ajoute l’autre. Moi, je fais de la recherche, explique un troisième. De la recherche ? Dans quel domaine ? demande t’il. Ça dépend : Je recherche ma canne, mes lunettes, mon sonotone, mon dentier … et par le tournage ci-dessous de deux vidéos-gag des années 60.

[1] Voici la question rouge du mois : Cette fête de la Pentecôte représente t-elle pour toi, autre chose qu’une longue fin de semaine suivi d’un lundi férié ?

[2] Le Conseil national de la Résistance souvent abrégé en Programme du CNR et intitulé « Les Jours Heureux », a adopté à l’unanimité en 1944 un plan complet de Sécurité Sociale, visant à « assurer à tous les citoyens des moyens d’existence, dans tous les cas où ils sont incapables de se le procurer par le travail ».

Ah, j’oubliais une vidéo du même genre sur la mémoire qui se fait la malle !

Lynfo-106 CODE du TRAVAIL

CE QUI REND SA REFORME INACCEPTABLE : « Travailler plus, être payé moins, pouvoir être viré plus facilement ».106 khomri-CdT-1 page

Tout bénef pour le Medef, ce texte offre en effet une liberté totale au patronat et constituerait s’il était adopté un recul historique des droits pour les salariés. Ses défenseurs expliquent qu’il défend les chômeurs et que, si les patrons n’embauchent pas c’est parce qu’ils ne peuvent pas licencier facilement. Mais si le licenciement était si difficile, comment expliquer les centaines de milliers de licenciements l’an dernier et les millions de chômeurs aujourd’hui ?106 menaces terroristes CdT

Toutes les mesures envisagées visent à précariser, flexibiliser toujours plus les salariés pour faire baisser le « coût » du travail, afin de faire grossir les profits financiers et dividendes versés aux actionnaires. C’est si vrai que le Président du MEDEF, soucieux de ses intérêts, vient de signer une pétition pour soutenir le projet de loi d’El Khomri ! 106-petition CdTLe 9 mars 2016, partout dans le pays des manifestants (+500 000) exigent le retrait de la loi sur le travail. Le fait que la jeunesse s’en mêle est bon signe. La dernière fois c’était il y a 10 ans contre le Contrat Première Embauche avec une période d’essai de 2 ans pendant lesquels le patron pouvait licencier comme il voulait, le gouvernement de droite a dû reculer et la loi a été abrogée. Il reste maintenant à finir le travail  jusqu’au retrait de ce projet !    Autre résumé sur le projet de réforme du code du travail : « Une menace pour les droits des salariés« 

106 meutre du CdT– Faciliter les licenciements en cas de transfert d’entreprise … – Baisser de 6 mois à 3 mois de salaire le minimum de dommages et intérêts en cas de licenciement abusif … – Abaisser de 12 à 6 mois les indemnités en cas de licenciement économique déclaré nul … – Licencier plus vite et moins cher les malades et accidentés du travail en les déclarant inaptes dès qu’ils ne pourront plus tenir leur poste …

– Modifier les contrats par accord d’entreprise, pour revoir à la baisse le salaire horaire, la durée du travail à la hausse106 Acquis– Remettre à zéro tous les cinq ans les acquis sociaux … – Permettre le référendum d’entreprise en cas d’opposition de syndicats majoritaires à un mauvais accord … – Compenser 106 violence CdTplus faiblement les majorations pour Heures Sup …

Moduler le temps de travail par accord collectif … passer le temps de travail des apprentis mineurs, de 8 à 10 h par jour … – Fractionner le repos obligatoire de 11 h entre deux journées de travail … – Fixer par accord d’entreprise le nombre minimum du congé pour événements familiaux (décès, mariage …) assuré actuellement par la loi etc.

La suite au prochain numéro …