Lynfo-62 Sur la bonne voie !

Mais toujours en état d’alerte …62-grippe_a_biere-

Libre circulation de la grippe sur le marché mondial. Pasteur m’a donc envoyé une invitation gratuite pour me faire vacciner et je l’ai ainsi attrapée en avant première.

Obligé de quitter subitement une réunion de l’Opac pour visiter son infirmerie, en cause : douleurs abdominalesFort heureusement, l’échographie, se montra tout à fait normale.62-vaccinaviaire

Une grosseur m’ayant de nouveau habitée, j’ai dû avancer mon rdv avec le cancérologue qui m’a trouvé en pleine forme … sauf que je suis encore bien faible pour reprendre ma randonnée hebdomadaire de 18/20 km !

62-medicaments-pénurie Pénurie de médicaments : 80% utilisés en Europe sont produits hors de l’Espace européen, en Inde ou en Chine par ex., il suffit que leur production et leur acheminement soient rendus difficiles par un contexte géopolitique tendu pour que toute la chaîne de distribution soit perturbée. 539 produits dont les anticancéreux,  le Lévothyrox, sont en difficulté d’approvisionnement dans les pharmacies françaises.

Pour retrouver plus vite la forme, Betty ma copine, m’a proposé une technique énergétique totalement différente et inhabituelle pour ma personne :  Une formule en marge des médecines parallèles, en vogue en ces temps de crise, surtout lorsqu’elles sont prodiguées d’une façon désintéressée. Mieux qu’une boisson énergétique, mieux que le Raki,  le Ginseng, le Chi Gong, le Jin Shin, le shiatsu, le magnétisme … le REIKI sera peut-être, après mon lymphome, la grande découverte de l’année. Après avoir ressenti la chaleur corporelle émanant des mains de 3 charmantes personnes, mais point le champ d’énergie espéré, j’ai donc droit à une 2ème séance d’initiation plus longue (30 mn) sensée m’apporter « l’harmonisation, le bien-être à la japonaise, une attitude de lâcher prise » … (à suivre)62-FLE_équipe région

Pour ne pas lâcher prise avec la réalité, j’ai participé à la réunion régionale de l’association France Lymphome Espoir afin de partager un moment convivial et de solidarité entre patients, ainsi que le bilan de l’année et les décisions d’actions pour 2014.

Publicités