Lynfo-90 Récupération après …

… un séjour animé,  rythmé de rencontres fabuleuses et de musiques endiablées* 90 Carlos

90 Natalia-2Heureux de cette invitation à rencontrer des ami(e)s de Carlos et d’avoir pu passer en si bonne compagnie un très agréable séjour brésilien très très très chaud ! Et comme tous les bons moments ont une fin, c’est à Natalia ma traductrice, 90 Edilène à Edilène mon hôtesse et aux trois mousquetaires* affectés à ma garde rapprochée, que vont mes derniers remerciements, notamment à Didi (à Gauche* sur la photo), chargé de me récupérer à l’arrivée du bateau à Bélem pour une dernière mission spéciale : celle d’assurer mon transfert à l’aéroport avant de m’envoler pour les chutes d’Iguaçù (côté portugais) ou d’Iguazù (côté argentin) via Sao-Paulo, puis de rapatrier ensuite la France.

Didi, Raylson, José

Didi, Raylson, José

Avec mon grigri* Muiraquita autour du cou (CLIC sur les légendes franco-brésilienne) pour me redonner une nouvelle énergie et une bonne dose de chance et de bonheur, 90 Grenouille j’entame « à jeun » et au « coca » deux journées de pause revigorante pour cette deuxième étape de mon parcours des sites touristiques incontournables. En effet ces chutes d’Iguaçù, situées à la frontière du Brésil, de l’Argentine et du Paraguay, sont classées au patrimoine mondial de l’Unesco, et s’imposent comme l’une des plus impressionnantes du monde (en volume d’eau). Iguazú sign90 Chutesifie « eau grande ». Les 275 cascades forment un extraordinaire spectacle, retombant parfois jusqu’à 90 mètres plus bas, dans un fracas assourdissant et un nuage de vapeur blanchâtre.

Une fois entré dans le parc national, un petit train nous amène à proximité90 Train des chutes, à la découverte de la faune et de la flore tout au long d’une agréable promenade de 8 km en forêt tropicale  et d’un embarquement surprise* sur un zodiac … sous les chutes : la « Gran aventura », qui m’a valu un passeport à refaire !

Clic ICI pour découvir la fête des lumières à Lyon (France)

90 GégéFin de la saga* franco-brésilienne … pour avoir plus de détail, s’adresser à Gégé

 

Publicités