Lynfo-133 JOURNEES MONDIALES

PSORIASIS et LYMPHOME … absolument PAS CONTAGIEUX

Le psoriasique ou le rhumatisme psoriasique touchent près de 2% de la population et restent méconnus. C’est une pathologie auto-immune concerne en France près d’un million et demi d’individus de tous âges. Maladie peu connue du grand public avec des répercussions importantes sur la vie sociale et professionnelle du patient.
Chez une personne atteinte de psoriasis les cellules de l’épiderme se renouvellent à un rythme 6 ou 7 fois plus rapidement que la normale. Une cure thermale peut soulager les douleurs : un bon plan pour apaiser l’inflammation en cause, les démangeaisons et les irritations de peau.
Le développement d’une dermatose est toujours perturbant car elle se voit ! La personne qui en est atteinte doit non seulement affronter les douleurs et doit souffrir les regards, moqueries et remarques désobligeantes de son entourage. Il est parfois difficile d’avoir à expliquer sans cesse le pourquoi de ces plaques disgracieuses.
Les journées internationales sur les maladies sont l’occasion de nous informer[1], de t’informer de la lutte active qui se mène au niveau associatif et de la recherche médicale.
> 15ème Journée Mondiale contre le Psoriasis lundi 29 octobre 2018 avec France Psoriasis qui lutte contre l’isolement, le manque d’information et la résignation. Le parcours de soin est complexe mais des solutions existent. Pour en savoir plus sur cette maladie douloureuse qui cause une grande fatigue et donc des arrêts maladie fréquents, VISITES le sitehttp://www.francepsoriasis.org et mesures toi au QUIZ : https://francepsoriasis.org/la-maladie/comprendre/psoriasis/vrai-faux-sur-le-psoriasis/
> 12èmeJOURNÉE MONDIALE DES LYMPHOMES. Pour en savoir plus sur cette journée VISITES le site : http://www.journeefrancelymphomeespoir.fr
A cette occasion je t’invite à la Balade et au pique nique annuelle de mon association, une sortie de rencontre et de partage des patients avec leur proches et les soignants. Je te donne rendez-vous à 10h dimanche 16 septembre 2018 à 10 heures à l’Iloz au Grand Parc de Miribel-Jonage.
Tu auras ensuite la possibilité de participer ou t’initier à la marche nordique avec un professeur d’Activité Physique Adaptée et de (re)découvrir les jardins de l’Iloz ou bien faire le tour du lac. Nous nous retrouverons tous ensuite vers 12H30 pour un repas tirés du sac. Cafés, thés, desserts, sont offerts par l’association France Lymphome Espoir.
Pour des raisons de logistique, la participation à cette journée nécessairement soumise à une inscription avant le 6 septembre 2018 auprès du correspondant FLE Bernard VARREL Tel : 06.09.87.75.52 bernard.varrel@orange.fr ou de Dominique CORDIER Tel : 04.78.78.28.64 dominique.cordier@lyon.unicancer.fr Clic ici pour le plan d’accès, Suivre le bus l’Iloz pour les bus) Ligne saisonnière TCL 83 Départ du métro ligne A Vaulx-en-Velin La Soie
Tu excuseras cette parution trop tardive de cet article de mon blog, préparé à ton intention. La cause en est un opérateur concurrent (SFR pour ne pas le nommer) qui nous a « écrasé » notre ligne internet … et pendant 19 jours nous n’avons pas pu recevoir ni envoyer de mails nous privant ainsi jusqu’à aujourd’hui de notre outil de travail, de la télé, de ne notre téléphone fixe.
[1]Mon voyage à Cuba blocus m’a permis de mieux comprendre comment les États-Unis continuent de restreindre les échanges, ce qui empêche le peuple étasunien de profiter des avantages des produits biotechnologiques et pharmaceutiques très performants mis au point à Cuba. 2 maladies dont j’ai fait état dans lynfo n°13, 109 et 110.
1) Les USA importent de l’État mexicain des bovins qui doivent être soumis à de nombreux contrôles et quarantaines pour éviter l’entrée des tiques, mais les produits chimiques utilisés tendent à toucher les animaux et à contaminer aussi bien leur chair que leur lait. Or un VACCIN cubain totalement écologique, réduirait ces risques de maladies transmises par les TIQUES et les dommages causés (environ 100 millions de $ par an).
2) Le Centre d’histothérapie placentaire de Cuba produit des médicaments efficaces pour le TRAITEMENT du PSORIASIS (3,15 % de la population). Manque à gagner pour Cuba = 672 000 $ etc. …
Publicités

Lynfo-108 FERIES …

MAISON de RETRAITE ou RETRAITE à la MAISON !

Et si on offrait à Gégé un coffret découverte !

Et si on offrait à Gégé un coffret découverte !

108 Crisebox-maison-retraiteLundi de Pentecôte[1] : Jour férié un peu particulier qualifié de « journée de solidarité envers les personnes âgées et/ou des personnes handicapées. Un vrai « bordel » depuis qu’il fut instauré suite à la canicule de 2013. Les fonds (2,5 milliards d’euros/an) d’un jour de 7 heures de travail gratuit ou 3,5h pour un mi-temps, devaient (en principe car se fut loin d’être le cas) rapporter gros  pour servir l’autonomie et plus précisément aux maisons de retraite. Mais ces dernières souffrent toujours d’un manque criant de personnel. 108 Je suis le nouvel infirmierActuellement si les salariés doivent toujours un jour de travail qui depuis n’est plus forcément ce lundi, les retraités imposables doivent également y contribuer ! Aller en maison de retraite, partir de chez soi n’est pas un choix facile … encore plus difficile lorsque l’on en connaît le prix à payer : 2 200 à 3 000 €/mois pour des prestations améliorées. 108 férié pour les vieux

L'argent ne fait pas le bonheur mais y contribue bien !

L’argent ne fait pas le bonheur mais y contribue bien !

Comparé avec un séjour à l’hôpital, c’est 4 à 5 fois moins cher, à la différence c’est qu’une journée à l’hôpital est presque entièrement remboursée par la Sécurité Sociale, MERCI le CNR[2] !

Mais partir en maison de retraite, ce n’est pas seulement quitter son domicile, ce que beaucoup ne comprennent pas, cette privation est plus forte que ce que l’on imagine. C’est surtout quitter et perdre sa liberté. Les personnes ont moins peur de la mort que de la privation de liberté engendrée par la fin de l’autonomie. 108 Maison-retraiteLa capacité à rester autonome est un prérequis pour conserver une image de soi. Quand on est plus autonome, on continue à vivre et à être quelqu’un ! La parole des seniors est souvent confisquée, elle est toujours un peu ridiculisée ! Le temps passe très vite, mais le souvenir ne s’éteint pas ! Ces personnes âgées que nous côtoyons étaient jeunes avant-hier et sont souvent restés les mêmes. 108 Que veut MamieOn peut penser qu’elles sont plus sages, mais non, elles sont pareilles ! Avec leurs impatiences et leurs envies. On change peu sauf que l’on acquière un peu plus d’expériences, de hauteur ! Une des questions que pose la vieillesse, c’est « qu’est-ce qu’on est après » la retraite, la vie sociale, en dehors de ce regard que les autres portent sur nous. Lorsqu’à la retraite, un senior se retrouve coupé des liens sociaux et professionnels, il s’interroge et la vie l’amène à se réinventer car il est perçu comme quelqu’un qui a été et non pas comme l’humain qui va être.108 C'est bien pire maman

La difficulté, l’âge venant, quand on est plus autonome est de continuer à vivre, à être quelqu’un, à témoigner du vieillissement et du temps qui passe ! « C’est au moment où nos forces diminuent de moitié que nos années comptent double » Tristan Maya »

108 Mieux-s-entendre-miniCet article emprunté à l’idée vraie ou fausse que l’on se fait des seniors ou que les séniors se font d’eux mêmes, est illustré avec humour par l’enquête « Coulons des jours heureux en maison de retraite » réalisée par un journaliste interrogeant des pensionnaires : Que faites-vous depuis que vous ne travaillez plus ? Moi, je fais de la photo, dit l’un. Moi, je jardine, ajoute l’autre. Moi, je fais de la recherche, explique un troisième. De la recherche ? Dans quel domaine ? demande t’il. Ça dépend : Je recherche ma canne, mes lunettes, mon sonotone, mon dentier … et par le tournage ci-dessous de deux vidéos-gag des années 60.

[1] Voici la question rouge du mois : Cette fête de la Pentecôte représente t-elle pour toi, autre chose qu’une longue fin de semaine suivi d’un lundi férié ?

[2] Le Conseil national de la Résistance souvent abrégé en Programme du CNR et intitulé « Les Jours Heureux », a adopté à l’unanimité en 1944 un plan complet de Sécurité Sociale, visant à « assurer à tous les citoyens des moyens d’existence, dans tous les cas où ils sont incapables de se le procurer par le travail ».

Ah, j’oubliais une vidéo du même genre sur la mémoire qui se fait la malle !