Lynfo-108 FERIES …

MAISON de RETRAITE ou RETRAITE à la MAISON !

Et si on offrait à Gégé un coffret découverte !

Et si on offrait à Gégé un coffret découverte !

108 Crisebox-maison-retraiteLundi de Pentecôte[1] : Jour férié un peu particulier qualifié de « journée de solidarité envers les personnes âgées et/ou des personnes handicapées. Un vrai « bordel » depuis qu’il fut instauré suite à la canicule de 2013. Les fonds (2,5 milliards d’euros/an) d’un jour de 7 heures de travail gratuit ou 3,5h pour un mi-temps, devaient (en principe car se fut loin d’être le cas) rapporter gros  pour servir l’autonomie et plus précisément aux maisons de retraite. Mais ces dernières souffrent toujours d’un manque criant de personnel. 108 Je suis le nouvel infirmierActuellement si les salariés doivent toujours un jour de travail qui depuis n’est plus forcément ce lundi, les retraités imposables doivent également y contribuer ! Aller en maison de retraite, partir de chez soi n’est pas un choix facile … encore plus difficile lorsque l’on en connaît le prix à payer : 2 200 à 3 000 €/mois pour des prestations améliorées. 108 férié pour les vieux

L'argent ne fait pas le bonheur mais y contribue bien !

L’argent ne fait pas le bonheur mais y contribue bien !

Comparé avec un séjour à l’hôpital, c’est 4 à 5 fois moins cher, à la différence c’est qu’une journée à l’hôpital est presque entièrement remboursée par la Sécurité Sociale, MERCI le CNR[2] !

Mais partir en maison de retraite, ce n’est pas seulement quitter son domicile, ce que beaucoup ne comprennent pas, cette privation est plus forte que ce que l’on imagine. C’est surtout quitter et perdre sa liberté. Les personnes ont moins peur de la mort que de la privation de liberté engendrée par la fin de l’autonomie. 108 Maison-retraiteLa capacité à rester autonome est un prérequis pour conserver une image de soi. Quand on est plus autonome, on continue à vivre et à être quelqu’un ! La parole des seniors est souvent confisquée, elle est toujours un peu ridiculisée ! Le temps passe très vite, mais le souvenir ne s’éteint pas ! Ces personnes âgées que nous côtoyons étaient jeunes avant-hier et sont souvent restés les mêmes. 108 Que veut MamieOn peut penser qu’elles sont plus sages, mais non, elles sont pareilles ! Avec leurs impatiences et leurs envies. On change peu sauf que l’on acquière un peu plus d’expériences, de hauteur ! Une des questions que pose la vieillesse, c’est « qu’est-ce qu’on est après » la retraite, la vie sociale, en dehors de ce regard que les autres portent sur nous. Lorsqu’à la retraite, un senior se retrouve coupé des liens sociaux et professionnels, il s’interroge et la vie l’amène à se réinventer car il est perçu comme quelqu’un qui a été et non pas comme l’humain qui va être.108 C'est bien pire maman

La difficulté, l’âge venant, quand on est plus autonome est de continuer à vivre, à être quelqu’un, à témoigner du vieillissement et du temps qui passe ! « C’est au moment où nos forces diminuent de moitié que nos années comptent double » Tristan Maya »

108 Mieux-s-entendre-miniCet article emprunté à l’idée vraie ou fausse que l’on se fait des seniors ou que les séniors se font d’eux mêmes, est illustré avec humour par l’enquête « Coulons des jours heureux en maison de retraite » réalisée par un journaliste interrogeant des pensionnaires : Que faites-vous depuis que vous ne travaillez plus ? Moi, je fais de la photo, dit l’un. Moi, je jardine, ajoute l’autre. Moi, je fais de la recherche, explique un troisième. De la recherche ? Dans quel domaine ? demande t’il. Ça dépend : Je recherche ma canne, mes lunettes, mon sonotone, mon dentier … et par le tournage ci-dessous de deux vidéos-gag des années 60.

[1] Voici la question rouge du mois : Cette fête de la Pentecôte représente t-elle pour toi, autre chose qu’une longue fin de semaine suivi d’un lundi férié ?

[2] Le Conseil national de la Résistance souvent abrégé en Programme du CNR et intitulé « Les Jours Heureux », a adopté à l’unanimité en 1944 un plan complet de Sécurité Sociale, visant à « assurer à tous les citoyens des moyens d’existence, dans tous les cas où ils sont incapables de se le procurer par le travail ».

Ah, j’oubliais une vidéo du même genre sur la mémoire qui se fait la malle !

Publicités

Lynfo-62 Sur la bonne voie !

Mais toujours en état d’alerte …62-grippe_a_biere-

Libre circulation de la grippe sur le marché mondial. Pasteur m’a donc envoyé une invitation gratuite pour me faire vacciner et je l’ai ainsi attrapée en avant première.

Obligé de quitter subitement une réunion de l’Opac pour visiter son infirmerie, en cause : douleurs abdominalesFort heureusement, l’échographie, se montra tout à fait normale.62-vaccinaviaire

Une grosseur m’ayant de nouveau habitée, j’ai dû avancer mon rdv avec le cancérologue qui m’a trouvé en pleine forme … sauf que je suis encore bien faible pour reprendre ma randonnée hebdomadaire de 18/20 km !

62-medicaments-pénurie Pénurie de médicaments : 80% utilisés en Europe sont produits hors de l’Espace européen, en Inde ou en Chine par ex., il suffit que leur production et leur acheminement soient rendus difficiles par un contexte géopolitique tendu pour que toute la chaîne de distribution soit perturbée. 539 produits dont les anticancéreux,  le Lévothyrox, sont en difficulté d’approvisionnement dans les pharmacies françaises.

Pour retrouver plus vite la forme, Betty ma copine, m’a proposé une technique énergétique totalement différente et inhabituelle pour ma personne :  Une formule en marge des médecines parallèles, en vogue en ces temps de crise, surtout lorsqu’elles sont prodiguées d’une façon désintéressée. Mieux qu’une boisson énergétique, mieux que le Raki,  le Ginseng, le Chi Gong, le Jin Shin, le shiatsu, le magnétisme … le REIKI sera peut-être, après mon lymphome, la grande découverte de l’année. Après avoir ressenti la chaleur corporelle émanant des mains de 3 charmantes personnes, mais point le champ d’énergie espéré, j’ai donc droit à une 2ème séance d’initiation plus longue (30 mn) sensée m’apporter « l’harmonisation, le bien-être à la japonaise, une attitude de lâcher prise » … (à suivre)62-FLE_équipe région

Pour ne pas lâcher prise avec la réalité, j’ai participé à la réunion régionale de l’association France Lymphome Espoir afin de partager un moment convivial et de solidarité entre patients, ainsi que le bilan de l’année et les décisions d’actions pour 2014.