Lynfo-126 CA SE PREPARE !

BILAN des Assemblées, FÊTES de fin d’année, ANNIVERSAIRES, SAUVEGARDE du LOGEMENT social … La question du temps et des moyens impose des choix à faire pour pouvoir répondre aux sollicitations de son entourage : la famille et les amis répondront-t-ils à nos invitations ? nos enfants nous rendrons-t-ils visites à Noël à Pâques ou à la Trinité ? serons-nous encore plus nombreux aux prochains rassemblements pour sauver le logement social ? aura-t-on le temps, avant les Assemblées Générales, d’établir le bilan de fin d’exercice des associations dont j’assume la trésorerie ? …

Bref comme d’habitude, jusqu’à la dernière minute, jusqu’au jour J, il faudra attendre la réponse qui nous réchauffera le cœur ou pour savoir si le quitus et la confiance des amis nous sera renouvelée ! Une chose est certaine, en préparant au mieux nos interventions, nous pensons être mieux compris … « Un peu comme mes petits enfants qui font leurs lettres au père noël pour avoir le jouet dont ils rêvent » !

Macron envoie son Secrétaire d’Etat De Normandie visiter la banlieue De Vénissieux

Dur, dur d’être compris en cette crise du logement qui s’accentue, preuve en est notre rencontre avec le secrétaire d’État de la cohésion des territoires en visite dans notre ville. Ce jour là, avec mes amis locataires de la Confédération Nationale du Logement nous l’avons rencontré pour dire notre inquiétude face aux attaques du gouvernement contre les plus modestes, notamment en baissant dès le 1er octobre leur APL -5 €, puis -60 € à -79 €  (famille de 4) en 2018, avant même d’avoir bénéficier de la promesse d’une baisse de loyer à contrario des cadeaux fiscaux sont toujours et largement accordés  aux mêmes.

Une journée qui restera noire pour le logement social et les locataires du parc HLM comme ceux du parc privé qui verront dès l’année prochaine le budget alloué aux aides au logement chuter de 1,7 milliard, dégradant encore plus le service rendu par les bailleurs et ne résolvant en rien les problèmes. Et avec la baisse des APL les bailleurs auront autant de moins pour la construction, la rénovation et l’entretien de nos logements … sans parler de la perte des 300 000 emplois que les entreprises du bâtiment ont déjà chiffrée …

Il s’agit ni plus ni moins que de ralentir la mise à mort du logement social, avec au final la même conséquence fatale : Racketter l’APL pour redonner l’équivalent sous forme de baisse de loyer c’est un véritable tour de passe passe-passe !

Augmenter les dotations de l’Etat à la construction sociale et aux réhabilitations,  … pour faire baisser les loyers serait mieux !

Publicités

Lynfo-62 Sur la bonne voie !

Mais toujours en état d’alerte …62-grippe_a_biere-

Libre circulation de la grippe sur le marché mondial. Pasteur m’a donc envoyé une invitation gratuite pour me faire vacciner et je l’ai ainsi attrapée en avant première.

Obligé de quitter subitement une réunion de l’Opac pour visiter son infirmerie, en cause : douleurs abdominalesFort heureusement, l’échographie, se montra tout à fait normale.62-vaccinaviaire

Une grosseur m’ayant de nouveau habitée, j’ai dû avancer mon rdv avec le cancérologue qui m’a trouvé en pleine forme … sauf que je suis encore bien faible pour reprendre ma randonnée hebdomadaire de 18/20 km !

62-medicaments-pénurie Pénurie de médicaments : 80% utilisés en Europe sont produits hors de l’Espace européen, en Inde ou en Chine par ex., il suffit que leur production et leur acheminement soient rendus difficiles par un contexte géopolitique tendu pour que toute la chaîne de distribution soit perturbée. 539 produits dont les anticancéreux,  le Lévothyrox, sont en difficulté d’approvisionnement dans les pharmacies françaises.

Pour retrouver plus vite la forme, Betty ma copine, m’a proposé une technique énergétique totalement différente et inhabituelle pour ma personne :  Une formule en marge des médecines parallèles, en vogue en ces temps de crise, surtout lorsqu’elles sont prodiguées d’une façon désintéressée. Mieux qu’une boisson énergétique, mieux que le Raki,  le Ginseng, le Chi Gong, le Jin Shin, le shiatsu, le magnétisme … le REIKI sera peut-être, après mon lymphome, la grande découverte de l’année. Après avoir ressenti la chaleur corporelle émanant des mains de 3 charmantes personnes, mais point le champ d’énergie espéré, j’ai donc droit à une 2ème séance d’initiation plus longue (30 mn) sensée m’apporter « l’harmonisation, le bien-être à la japonaise, une attitude de lâcher prise » … (à suivre)62-FLE_équipe région

Pour ne pas lâcher prise avec la réalité, j’ai participé à la réunion régionale de l’association France Lymphome Espoir afin de partager un moment convivial et de solidarité entre patients, ainsi que le bilan de l’année et les décisions d’actions pour 2014.

Lynfo-50 Marqueurs de points !

Quand leur taux va, tout va !

50-MarqueurQuand ils s’envolent, tout s’affole !

Et le patient reste alors souvent désarmé devant sa maladie … ne sait pas pourquoi elle lui tombe dessus … suspecte les produits toxiques de chimio qui lui sont injectés pour le soigner et l’affaiblir tout à la fois, en détruisant une partie saine de son corps … ne connaît pas l’issue du combat mené contre le Lymphome : la rémission dans 90% des cas, pour 8 à 10 ans, mais point de guérison avant … que la recherche puisse progresser, trouve les causes de sa prolifération et parvienne enfin à le vaincre enfin …   50-Chercheurs en moins

Et les marqueurs dans tout cela ? De façon générale, ils sont utilisés seulement pour un petit nombre de cancers, davantage pour surveiller l’évolution de la maladie que pour sa détection. L’examen clinique ou l’imagerie (Tep-scan, IRM …) complète souvent cette information. Ce n’est qu’avec l’ensemble de ces données que le médecin peut établir un diagnostic, et peut-être revoir la stratégie thérapeutique. Que marquent au juste ces outils de dépistage ? La calcitonine, est un marqueur qui détecte des cancers médullaires de la thyroïde ; l’alpfafoetoprotéine, les cancers du foie 

Il n’est pas rare que, au tout début d’une chimiothérapie, le taux d50-medicament-mortele certains marqueurs augmentent. Détruites en masse par les produits injectés à ce moment-là,  les cellules tumorales libèrent alors dans le sang une forte quantité de marqueurs qui  ensuite baisse progressivement. Mais en l’absence d’infection ou de maladie bénigne, un taux qui progresse est un signal d’alerte.

Extrait en un clic de la collection de marqueurs de Gégé enrichie depuis 1973, des différents résultats recueillis lors d’analyses occasionnelles de sang et tous les 5 ans lors de son bilan de santé gratuit de la CPAM.

Si personne n’a pu voir le Lymphome tapi en lui durant toutes ses années, on peut penser qu’aujourd’hui la partie est bientôt gagnée et que la bête va trépasser avec cette 4ème chimio. Nous espérons pouvoir peut-être vous l’annoncer fin Août, après consultation de l’Hématologue. Clic sur le courrier envoyé au cancérologue