Lynfo-128 CRISE DE FOI

« L’énergie des militants : du logement Cnl, Cgt, Po [1] … permet d’assurer malgré tout, et le rire gai-rit »

Jeannot mange tout ce que l’on lui donne, savoure son velouté du soir et s’il ne termine pas tout son menu il me laisse le finir … Avec ou sans calories, pour diabétique ou non, une chose est certaine c’est qu’il aime bien les choux à la crème fraîche, le Sunday de chez McDo, le chocolat à la liqueur, les bonbons au miel ou au sapin, les bouteilles de pousse-café … à en attraper une crise de foi même n’est pas bon pour son cancer du foie, mais qu’importe du moment que ça passe bien !

Jeannot a un regain de forme : il peste contre des prescriptions médicales bizarroïdes de HEH comme la « Lysopaïne sans sucre » pour soigner sa toux qu’on lui a refilé et qu’il m’a redonné ; il s’emporte contre le bleu de 15,7 cm de diamètre qu’il a constaté sur sa poitrine à son retour de la chambre de Perfusion (PAC)  implantant sous la peau  en vue d’une  chimio qu’il réfute : par crainte je ne sais de quels effets secondaires ou d’avoir à dépasser l’espérance de vie fixée par l’OCDE à 82,4 ans ! … il peste contre le régime … imposé par HEH, l’absence de vin, de café et de massages, mais plus contre l’absence de pain et de boursain accompagné d’un petit verre de vin millésimé … et du régime alimentaire dont il est miraculeusement dispensé depuis qu’il est au PG des invalides ;

L’iHôpital du futur !

Jeannot fulmine de devoir revenir sur les lieux du crime après avoir roulé pendant 24 ans pour les Hospices Civiles de Lyon comme chauffeur toute catégorie (tous permis) du Véhicule Sanitaire Léger pour la livraison du courrier, ou du PL au service de la blanchisserie devenue inter-hospitalière depuis. Il a raison de fulminer en voyant combien le manque de personnel soignant ou non dans les hôpitaux est aujourd’hui dramatique !

Jeannot ne sait pas pourquoi il a été exilé à l’Hôtel Pierre Garraud devenu « invalide », dans un lieu de retraite perdu la haut … sur la colline ! Mais là au moins son copain Barbar aura perdu sa piste ! N’importe comment son dernier Patron ne l’aurait pas reconnu, car il n’a jamais eu l’occasion de le croiser et cela depuis 15 ans qu’il est sous ses ordres. Un seul regret, Jeannot s’éloigne un peu plus de la viede ses ami(e)s, de sa famille et de Jojo sa personne de confiance qui le visitaient à HEH !

Jeannot a de quoi se rebeller quand on ne lui dit pas si cela va se terminer avant le 1er avril date d’un anniversaire à fêter auquel il compte participer ! Avec ses soins palliatifs (et pas seulement avec des pilules contre la constipation…)  les médecins s’acharnent à soulager sa souffrance physique, psychique, sociale et spirituelle, et à préserver la meilleurs qualité de vie possible … jusqu’à quand … sur une échelle de 1 à 12, se demande-t-il !

Je ne sais pas si ses dernières volontés testamentaires me sont favorables, ni les motifs de son choix pour vouloir terminer ainsi … mais aucun doute que les puissants patrons de l’ordre des hospitaliers ont eu le dernier mot dans leur décision de son lieu de repos … à lui donner le tournis en le transférant d’un lit à l’autre ou d’un établissement à l’autre ! Dur dur la fin de vie !

Retour en arrière sur Lynfo n°35 suite à ma redécouverte du milieu hospitalier mais comme patient cette fois, préfigurant une fin de vie heureuse racontée dans l’extrait de mon blog « atasantegege » de juillet 2013. Après m’être informé auprès de la Cgt de chez Léon sur le droit de me faire mourir, ou plutôt de me laisser mourir resté sans suite pour en avoir réchappé. Je consacre mes visites à Jeannot pour effectuer la mise à jour de mon article avec la loi Claeys-Leonetti du 2/2/2016 qui depuis, pose le principe que « toute personne a droit à une fin de vie digne et apaisée sous condition de directives anticipées, de décisions collégiales …« .
Les professionnels de santé peuvent maintenant mettre en œuvre tous les moyens à leur disposition pour que ce droit soit respecté. Des soins palliatifs 3] jusqu’à la sédation profonde et continue, substances antidouleur qui endorment à tout jamais, sous réserve bien sur de la prise en compte de la volonté du patient avant d’être en phase terminale … et d’avoir accessoirement établi son testament pour léguer, comme moi et Jeannot l’avons fait,  notre corps à la science pour la vie et la recherche.

On ne guérit pas d’un cancer, on en « ré-missionne » !

En mémoire de celle que j’ai en partie perdue avec ma dernière chimio, Jeannot m’a rappelé notre jeunesse sur les chemins de l’humanité … depuis Paris67 où il venait d’être promu aumônier de la JOC (F) … à Paris74 et plus tard avec notre équipe ACO … OUI aujourd’hui notre PO de Jeannot continue d’assurer malgré tout ! La vie est plus forte que la mort diront certains ! D’autres en rigolent jaune … normal quand il s’agit du foie !

A ta santé sacré Jeannot et que ta volonté soit faite ! Gardes courage car tu n’es pas encore tout à fait au bout du chemin ! Vive la Vie tant qu’elle peut être vécue en bonne santé ! A+ Gégé

[1] CNL : Confédération Nationale du Logement ; CGT : Confédération Générale du Travail ; PO : Prêtre Ouvrier

[2] Une des particularités du travail en soins palliatifs est l’importance des bénévoles. On compte de nombreuses associations : 2/3 regroupés à l’UNASP (Union Nationale des Associations pour le développement de Soins Palliatifs) ; 1/3 au sein de la fédération JALMALV (Jusqu’A La Mort Accompagner La Vie). L’accompagnant est un témoin, un être humain qui exprime simplement sa solidarité avec un autre être humain, dans le respect des différences et du désir de celle ou celui qu’il accompagne.

[3] Dispositifs offrant une prise en charge et l’accompagnement en soins palliatifs : Avoir le choix, c’est stressant

·       Service d’Hospitalisation à domicile d’une structure hospitalière, avec participation les professionnels libéraux du patient permettant de maintenir à domicile celle ou celui qui le désire.

·       Réseau de soins palliatifs coordonnant les autres structures et maintenant le lien entre les professionnels en charge du patient. Il participe activement au maintien à domicile des malades qui le souhaitent.

L’Unité de Soins Palliatifs (USP), structure d’hospitalisation d’environ 10 lits accueillant pour une durée limitée les situations les +complexes et/ou les +difficiles. Mission : soins-enseignement-recherche.

·       Au sein d’un service d’hospitalisation par une Equipe Mobile de Soins Palliatifs (EMSP) : prise en charge globale du patient et de son entourage. Mission : aide, soutien, écoute active, conseils aux soignants, assurer un repli des patients du domicile.

·       Le maintien au domicile requiert : disponibilité d’une équipe de proximité et de coordination (médecin traitant, infirmier(e), kiné, auxiliaires de vie, famille etc. ) ; capacité de l’entourage d’assurer ce maintien à domicile ; expertise médicale (évaluation de la douleur) ; expertise sociale et accompagnement psy si nécessaire ; mise en lien avec l’association de bénévoles d’accompagnement.

Publicités

Lynfo-120 BULLETIN DE SANTÉ

SENIOR 3 ANS ½ APRES LE DELUGE !

En attendant la publication des résultats de l’étude clinique LNH209-1B organisée par le CHU de Nancy avec 650 patients en Europe qui comme moi ont donné leur consentement pour se prêter à la recherche biomédicale sur ce type de cancer.

Ne comptant plus sur une « rechute » improbable pour que Maryse (qui ne le sait pas !) puisse toucher « l’assurance souscrite (en 2013) pour assumer les conséquence dommageable de la recherche pour la personne qui s’y prête ».

Pour fêter la date anniversaire de mon accueil dans la grande famille FLE de chez Léon, je t’invite à réserver le dimanche 17 septembre, pour un pique-nique familial au parc de Miribel Jonage.

Je te livre mon BILAN DE SANTE habituel, réalisé maintenant tous les semestres chez Léon ou je retourne chaque mois pour tenir la permanence de France Lymphome Espoir, pour participer à l’atelier mémoire ou encore effectuer au parc de Parilly la marche nordique hebdomadaire coaché par une Activité Physique Adaptée (CLIC sur CLB APA). C’est ma façon, avec la cure thermale annuelle de me maintenir en forme, pouvoir rester dans la course à la santé et entretenir mon style de vie actif même s’il est improbable de refaire comme avant 17 à 20 km lors de la rando du mercredi !

Bon puisque c’est bien parti pour parler de ma santé, voici le dernier bulletin de Léon en langage de technicien : Acquisitions hélicoïdales réalisées après injection intra-veineuse de produit de contraste iodé (surement au sel de Guérande) Omnipaque 350, 105cc, 2005 cc/secondes avec SCANNER Siemens Somatom définition AS 81643/02/M, du cou, du thorax abdomen et pelvis : Stabilité des plaques athéromateuses calcifiées des bifurcations carotidiennes, prédominant à droite ou il existe une sténos (typiste) estimée à 50% (à temps partiel. Goitre multi-hétéronodulaire connu depuis le passage du nuage de Tchernobyl ; Stabilité des 3 micro-nodules intraparenchymateux pulmonaires connus, aspécifiques Ah bon ! j’ignorais qu’il en restait encore !

CONCLUSIONS : l’examen général est normal par comparaisons avec le dernier : aspect scanographique d’une réponse complète. Ouf ! il n’y a rien d’autre, enfin presque : ça me démange plus qu’avant, je ne peut pas m’endormir avant 2/4h du matin, j’ai perdu 3 kg, j’ai des crampes à me tordre de douleur, je perd de plus en plus de mémoire, ma fracture humérale droite est encore douloureuse, des douleurs dans les cervicales, dorsales et lombaires persistent et en dehors d’une hyperglycémie à contrôler mon bilan biologique est normal, mon test mémoire est dans la norme. Pour faire le tien CLIC sur >Alzheimer précoce  … Enfin, tous mes facteurs de risque de vieillissement sont bien pris en charges !

RECOMMANDATIONS MÉDICALES : votre alimentation semble équilibrée mais essayez de manger plus de fruits (y compris secs) et de légumes ; diminuez le lait en raison de l’arthrose ;  buvez par jour entre 1,5 et 2 litres d’eau du robinet ou d’eau de source pur plus chère (de Ventadour ou Salvétat) ; diluez de moitié les jus de fruits trop sucrés ; utilisez les escalier plus souvent ; faites du Tai Chi, Qi Gong ; effectuez une semaine de cure de magnésium ; 3 semaines de cure thermale ; diminuez la trop grande activité cérébrale actuelle, surmenage délétère pour la concentration ; favorisez les activités de détente et relaxation massages

Merci docteurs de veiller à la santé de Gégé

Lynfo-107 MAROC

INVITATIONS POUR MARRAKECH …

… Surnommée « ville rouge », de la couleur d’une grande partie de ses habitations … MARRAKECH fut le deuxième événement agréable de ce mois, après avoir fêté les 93 ans de Maman. Une opportunité pour rassasier ma soif de redécouverte d’un pays que ma mémoire défaillante m’a rappelé grâce à un passeport alors conservé ! C’était en 1973 lors d’un périple en « dodoche » en Afrique du nord, accueilli très chaleureusement dans les familles d’Ali en Algérie, de Mouldi en Tunisie et d’Amadou au Maroc, mes colocataires de l’époque au Foyer de Jeunes Travailleurs du boulevard des Etats-Unis.

107-Riad MarocMerci à Julien, Claire et notre petite fille Joséphine pour leur invitation à partager le riad prêté par leurs amis, en plein centre historique de la médina de Marrakech. Sans oublier Fouzia qui nous a servi un succulent couscous, le tajine, et son jus d’orange au petit déjeuner …107-Fouzia

Encore un grand « choukrane » à Abdellah de Massira, rencontré au café « FLE » chez Léon lors de la journée mondiale du Lymphome 2015, pour partager des expériences de lutte contre la « lymphomanie » (3 vidéos à voir ou à revoir – clic sur : BonsaïGénialLymphomane

Visite d’une nouvelle infrastructure qui faisait défaut dans cette région du sud du Maroc : 1er centre privé dédié au dépistage, au diagnostic et au traitement des tumeurs.

La clinique Ménara d’oncologie-radiothérapie, soulage la demande grandissante au sein du CHU où il faut attendre 6 voire 9 mois pour un rdv. Si au Maroc on parle de 40.000 nouveaux cas de cancer chaque année, le sud abrite le tiers de cette population. Seul un dépistage précoce permet de lutter contre la pathologie qui, détectée tardivement est difficilement traitable.

GEDSC DIGITAL CAMERA« Choukrane » également à Bernadette, pour cette invitation à passer deux belles et intéressantes journées de découvertes de sa cuisine « naturelle » prépondérante pour notre rémission et le repas pris dans ce restaurant associatif « Amal » (espoir en arabe) tenu par des femmes issues de milieux défavorisées et motivées pour retrouver leur dignité en acquérant des compétences et l’expérience nécessaires d’un emploi stable, pour leur émancipation et leur indépendance financière.

107_france_marocDeux invitations à s’oxygéner à pleins poumons ou tout simplement à humer les parfums exotiques de cette partie de l’atlas, tout en partageant la même cause solidaire dans notre lutte contre ce fléau mondial du lymphome !

Et bien sûr la visite des « incontournables » : jar107-Jardin MajorelleIdin de la Ménara avec sa vaste plantations d’oliviers à l’ombre desquels il fait bon s’assoupir, jardin Majorelle, le Cyber Parc Moulay Abdelslam, la plus grande mosquée « Koutoubia », les palais des milles et une nuit, les interminables souks animés et … le hammam traditionnel à 330 Dirham (massages à l’huile d’Argane et services compris), un moment de rêve bien mérité en fin de séjour, un peu cher selon Julien qui n’a déboursé que 14 Dhs pour un bain au hammam du quartier !

« C’est au moment où nos forces diminuent de moitié que nos années comptent double » (Tristan Maya)

107-Telecom antenne cigngneLes gags insolites du mois : La cigogne de Maroc-télécom va-t-elle prendre son envol pour retourner à Strasbourg ? L’âne-taxi reprend t-il des forces en broutant la terre ferrugineuse devant l’atelier métallurgique de la médina ? A toi de donner la bonne réponse.107-Ane

(1) riad ou ryhad : maison traditionnelle du Maroc constituée d’un seul étage et d’une terrasse compte tenu d’obligations administratives et de sécurité dans la médina pour ne pas avoir de vue au delà de l’enceinte de la Kasbbah (Palais Royal). Le riad s’organise autour d’un patio/salon/cuisine/salle à manger en rdc, étagé en balcon tourné sur l’intérieur. Le patio est naturellement frais et climatisé inspiré des oasis, jardin islamique et persan (d’où le nom de riad = jardin en arabe : rawḍa روض) avec 4 arbres et doté d’une fontaine rafraîchissante.

(2)  Il y aurait un lien entre le cancer de la prostate et une consommation élevée de produits laitiers ou de calcium (+ de 1,5g de calcium/jr =au moins 12 yaourts). En revanche, la consommation raisonnable de lait diminuerait le risque de cancer colorectal et il n’y aurait pas de liens entre les produits laitiers et le cancer du sein (avant ou après la ménopause) ou des ovaires. Une forte consommation de lait non fermenté 8 fois supérieure à la norme française recommandée, augmente le risque de fracture et de mortalité. Elle est en moyenne de 100g/jr de produits variés (1 verre de lait + 1 yaourt + 1 part de fromage.

 

Lynfo-105 TU T’EN SOUVIENS ?

105-je blog donc je suisBEN NON ! je me rappelle seulement l’avoir noté sur mon agendas électronique.

Et oui, par moment, la mémoire nous joue des tours ! J’essaie bien d’écrire le plus possible ce dont il me faut me souvenir … je retranscris bien mes notes sur l’ordinateur qui me les retransmet sur mon téléphone avant un rdv en m’alertant 1 jo105-bluetoohur et 1 heure avant, par le système Bluetooth relié à mes deux oreillettes d’une couleur facile à repérer lorsque je ne sais plus ou je les ai posées … Bref, écouter, pouvoir bien entendre, s’entendre ou se faire entendre devient de plus en plus complexe ! « Écouter les autres, c’est encore la meilleure façon d’entendre ce qu’ils disent ».Rendez-vous des sciences_Mise en page 1.qxd

Non sans difficulté, j’ai dû renouveler mes « écouteurs » dont les réparations n’étaient plus possible et j’ai dû en acquérir deux autres pour 600 € (participations déduites de la complémentaire : 592 € et de la Sécu : 240 €) … Je ne suis pas prêt d’oublier les obstacles à franchir : le réseau Santéclair qui vous propose trois audioprothésistes pour obtenir le remboursement de la complémentaire puis faire le choix entre les trois devis pour bénéficier de la réduction la plus favorable et enfin exiger l’appareillage adapté à ma surdité qui ne soit pas la dernière nouveauté la plus onéreuse …105-on retient quoi

Mais l’électronique ne remplace pas toute la mémoire et si je reste malgré tout malentendant ! J’entends un peu mieux depuis mon appareillage obtenu avec la reconnaissance pour 10 ans de mon handicap par la MDPH … voir plus longtemps si j’entends encore en 2018 !!! 105 jaioubliecequejedevaisoublierJ’apprécie quand même les bienfaits de la science qui me permettent de souhaiter l’anniversaire d’un ami, d’un membre de la famille dont j’ai enregistré la date de naissance, de rappeler celle ou celui qui m’a laissé un n° de téléphone et message sur mon répondeur … Par mail c’est encore le mieux pour que je m’en souvienne ! Des progrès restent à faire pour augmenter la durée de charge des batteries, pour améliorer l’écoute lorsque plusieurs personnes s’expriment ensemble, pour faire baisser la surconsommation de nos factures EDF avant la COP28 … et à pour éviter d’entendre encore et toujours les vaines promesses de réduire le chômage.

105-Alzheimer et chomageToute cela pour constater que l’âge, les cures de chimio, un environnement bruyant … contribuent surement à la détérioration de l’audition. Malgré un agenda déjà bien chargé, j’ai donc d’accepter de participer à l‘atelier de convivialité et de jeux de mémoire que la ligue contre le cancer va inaugurer chez Léon . Il existe plein de petits « trucs » pour améliorer la mémoire, certes « Il y a à boire (*) et à manger (*) ! » mais chez Léon on est garanti d’avoir le meilleur menu !

Deux disciplines relaxantes pour maintenir sa mémoire : a. le yoga ou la méditation ; b. l’exercice physique Rien de tel que bouger pour accélérer l’afflux sanguin ! Toutes les activités physiques – la marche active, monter les escaliers, la danse… sont bonnes à prendre.

Trois plantes qui se complètent pour stimuler la mémoire : a. Le ginkgo biloba ; b. Le millepertuis ; c. Le curcuma. 105 vin pou oublier Quatre astuces pour entretenir la mémoire : a. Éviter alcool (*) et tabac, qui endommagent les neurones ; b. Soigner son sommeil. Attention notamment aux somnifères qui embrument le cerveau ! ; c. Faire travailler sa mémoire de toutes les façons possibles. En sortant de chez soi, en jouant, en lisant, en allant au cinéma, en entretenant des relations sociales ; 105-mémoire chocolatd. Bien se nourrir (*) en forçant notamment sur les flavonoïdes (2 tasses de thé vert quotidiennes). 105-Pas interets à oublierDe bons niveaux de vitamine B1 sont aussi nécessaires au fonctionnement de l’hippocampe. Elle se trouve dans le chocolat, les viandes, volailles, poissons, fruits et légumes secs, céréales complètes et levures.

SURVEILLER SON AUDITION PROTEGE D’ALZHEIMER – STIMULER SA MEMOIRE PRESERVE L’AUDITION

Sept astuces pour améliorer sa mémoire CLIC ici pour les connaître105 vieillesse et mémoire

Lynfo-104 ESPERANCE

104-jusqu'à900ans tu vivrasd’une vie en bonne Santé bien évidemment !

On peut faire dire un peu tout et n’importe quoi aux statistiques. L’espérance de vie aurait doublé dans les pays développés ces deux derniers siècles où le nombre de personnes âgées ne cesse d’augmenter. Des pays de tous les continents détiennent une espérance de vie supérieure à 80 ans, l’augmentation de l’âge moyen de vie est favorisée par l’amélioration du niveau de vie, l’hygiène et l’alimentation qui joue un rôle important. L’organisme vivant a le pouvoir de rétablir la santé si on lui donne les moyens et ces moyens ne passent pas toujours par la chimie ou le bistouri.

104-espérance de vie et retraiteQuelques réflexions : En France, l’espérance de vie en bonne santé a encore augmenté, celle de Gégé atteint désormais 78,7 ans et 85 ans pour Maryse. Mais le concept d’espérance de vie représente-t-il un quelconque intérêt si l’on n’est pas en bonne santé ? Ne sert-il pas de prétexte fallacieux à l’allongement de la durée du travail et à repousser l’âge de départ à la retraite ? Devons-nous tendre avec espoir vers un monde constitué de 20% de grabataires ?

104_vous finirez au PanthéonL’indicateur d’espérance de vie en bonne santé ou « année de vie en bonne santé » (AVBS) représente le nombre d’années en bonne santé qu’une personne peut s’attendre à vivre (à la naissance). Il combine des informations sur la population d’un âge spécifique en bonne ou mauvaise santé et des informations de mortalité. Il est aussi appelé « espérance de vie sans incapacité » (EVSI) c’est à dire le solde des années que l’on est censé vivre sans être limité dans ses activités quotidiennes y compris bénévoles (se déplacer, se nourrir, se vêtir, se distraire etc. … en l’absence d’incapacités).

104-espérance fait vivre jusqu'en 2020ON VOUDRAIT NOUS FAIRE CROIRE au nom d’une logique imparable qu’avec l’allongement de la durée de vie, il est indispensable de prolonger la durée du travail et donc de retarder l’âge de départ à la retraite pour “sauver” les régimes de retraite, gravement menacés, c’est à dire en limitant les cotisations patronales et la réduction des droits des retraités sous différentes formes. Ce raisonnement n’est pas le résultat de la seule hypocrisie, mais aussi de l’ignorance profonde des classes dirigeantes, aussi bien patronales que politiques, souvent incapables d’en mesurer la portée à moyen et long terme.

104-coupe budgétaireLA REALITE ! Il est indispensable de sortir des idées simplistes et d’aborder le sujet de la durée de vie, non seulement du point de vue de la santé publique, mais aussi de son incidence sur l’organisation du travail et sa durée. L’espérance de vie en France, a connu ses dix dernières années, une augmentation de près de 2 ans, pour les hommes comme pour les femmes, mais dans quel état ! Celles et ceux qui naissent  aujourd’hui, voient leur durée de vie s’allonger de 2 ans, mais dans le même temps, ils souffriront d’une durée d’incapacité augmentée de 2 ans et demi ! Depuis 2004, les quinquagénaires[1] ont gagné 1,5 année de vie … et perdu 2 ans de bonne santé. L’EVI régresse !

104_retraites-pas-en-arriereAujourd’hui, plus besoin d’être vieux pour souffrir de maladies liées à l’âge ou pour subir les assauts du handicap dans ses activités quotidiennes, au foyer comme au travail. Même si les progrès médicaux maintiennent plus longtemps en vie des personnes en mauvaise santé, les statistiques démontrent qu’en France, en moyenne, toutes les années de vie gagnées l’ont été avec des incapacités. Ces études connues, le COR[2] s’inquiète de la situation, la CNAMTS[3] considère que les actions de prévention menées actuellement permettraient d’endiguer le phénomène et les Syndicats dans leurs argumentaires lors des négociations nous alertent sur les conséquences néfastes du recul de l’âge de départ à la retraite. Certains Partis dénoncent la généralisation des politiques austéritaires avec la domination des intérêts financiers conduisant à la crise, à la récession qui s’étend et qui menace la paix. La précarité s’introduit de plus en plus dans notre vie.

104-espérance vie fumeurFaute d’affronter la finance, l’Europe austéritaire est incapable de résoudre les conséquences néfastes de la domination d’argent sur nos vies. Les derniers Gouvernements nous gratifient de promesses fallacieuses en prenant des décisions d’austérités, le MEDEF[4], fidèle à ses traditions, fait pareil et on comprend facilement pourquoi !

Quant au Corps Médical, actuellement plus préoccupé par la généralisation du “tiers payant” que par ce sujet, il reste impuissant face aux maladies de dégénérescence liées aux conditions de vie ou aux tares qu’elle génère trop souvent elle-même. Si la France est première pour l’espérance de vie en Europe, elle est seulement dixième pour l’EVSI, avec des affections qui la minent, bien identifiées : troubles musculo-squelettiques, troubles cardio-vasculaires, troubles respiratoires, dépression et anxiété, maladies neuro-dégénératives et les anti-inflammatoires n’ont pas pour vocation de guérir l’arthrose ! … Les principaux facteurs de risques, ceux qui sont bien connus, justifieraient une politique de santé agressive : tabac, alcool, Junk Food[5]L’écart d’espérance de vie entre les hommes et les femmes est de 6 ans dan l’UE, alors que l’EVSI atteint à peine une demi année.

Ceux qui se disent en bonne santé ne le sont pas forcément. Ce qui compte, ce n’est pas de gagner en années mais d’opter pour une bonne qualité de vie et d’être bien dans sa peau. A toi maintenant de me dire ce que tu en penses ! A ta santé : Gégé

« Son sourire (celui de Maryse) rallonge mon espérance de vie ! »

104_retraite, vie apès mort[1] Quinquagénaire : personne dont l’âge se situe entre 50 et 59 ans
[2] COR : Comité d’Orientation des Retraites
[3] CNAMTS : Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés
[4] MEDEF : Mouvement des entreprises de France
[5] JUNK FOOD : la malbouffe est la nourriture jugée mauvaise sur le plan diététique en raison notamment de sa faible valeur nutritive et de sa forte teneur en graisses ou en sucres. Les hamburgers, hot-dogs, frites, chips, sodas … en sont des archétypes.

Lynfo-94 MIL AN pour la vie

94-Milan expoL’EXPOSITION UNIVERSELLE : à voir au moins une fois dans sa vie ! C’est du 1er mai au 31 octobre 2015 à MILAN.

MILAN, LE PLEIN D’ÉNERGIE : capitale économique et industrielle, métropole capable de rivaliser avec Lyon. Oui ! Mais pas seulement : Les multiples facettes de cette grande ville regorgent de trésors créatifs et d’une intarissable énergie. POUR LES YEUX : Un million de m2 d’expo consacré sur le thème primordial de :

« Nourrir la Planète, énergie pour la vie »

95-Milan cathédraleAU COEUR DE LA CRÉATION ARTISTIQUE : À l’image de la célèbre Cène de Léonard De Vinci, une grand partie du patrimoine culturel de l’Italie est née ici à Milan : les marbres du Duomo, les innombrables musées, palais et églises, véritables théâtres d’architecture et d’histoire italienne.

LA MODE et le Prêt-à-porter : L’élégance à l’italienne a trouvé ici sa capitale où se côtoient toute l’année créateurs et fashionistas du monde entier dans les boutiques du « quadrilatère de la mode » concurrencé par le centre social de Parilly où Maryse excelle par ses création de son cours de coupe-couture du jeudi. (photo à venir).

VIBREZ TOUTE L’ANNÉE EN MUSIQUE : La légendaire Scala de Milan et ses 4 saisons par (et non pas de Vivaldi) Verdi. Du jazz à la pop, du rock aux musiques électroniques. Programme repris par Maryse qui préfère aujourd’hui aller vibrer chaque mardi, de concert avec la Chorale Populaire. (photo à venir).

LA FIÈVRE DU SPORT : Aux couleurs des plus grands clubs de foot italiens (Milan AC et Inter Milan) aux champions idolâtrés. C’est aussi la célèbre Ferrari à à louer

pendant l’expo ou pour se rendre au Grand prix d’Italie de Formule 1 sur le circuit de Monza, le plus rapide du monde clic sur >Passion-désir-émotion

95-Produire plusMESSAGE FRANÇAIS  : « Pour nourrir le monde, toutes les agricultures de tous les pays doivent être mobilisées … Notre agriculture a donc un rôle majeur à jouer dans la fourniture des denrées agricoles et dans l’équilibre des marchés mondiaux … La France doit contribuer à nourrir la population de la planète et à agir ici pour l’emploi et pour nos territoires. Avec le thème « Produire et nourrir autrement« , la France entend répondre concrètement aux questions liées à l’accès à l’alimentation dans de nombreux pays, notamment en voie de développement. Le pavillon français repose sur quatre piliers :

Modèle alimentaire qui réponde à l’ensemble des enjeux de la durabilité grâce à sa politique publique de l’alimentation, qui comprend à la fois des actions sur la production et la consommation, potentialités que la France est à même de promouvoir.

95-12millions affamésRappelons que près de 10 milliards d’êtres humains devront être nourris à l’horizon 2050 tout en préservant les ressources naturelles et les équilibres économiques et sociaux.

Le défi de « produire plus et mieux » implique de répondre aux besoins quantitatifs croissants tout en préservant les potentialités et les équilibres naturelles de la planète : l’agro-écologie pour l’agriculture, l’exploitation durable de la ressource halieutique pour la pêche et de l’aquaculture, le défi vert pour les entreprises agroalimentaires et sa filière (transport, stockage, distribution …), les volets économiques et sociaux : gouvernance, emploi, revenu, pouvoir d’achat, afin d’assurer la durabilité du système.

– La France doit aussi faire en sorte que les pays en développement améliorent leur propre sécurité alimentaire. Cela passe par une politique active de coopération internationale, de transfert de compétences et de développement qui favorise un modèle agricole à caractère familial, producteur de richesses, d’emplois, soutenant la production vivrière, et respectueux des écosystèmes et de la biodiversité.

95-Nourrire les idées– Enfin ce modèle alimentaire doit allier de manière indissociable quantité et qualité, considéré comme d’égale importance, particulièrement la sécurité sanitaire de l’eau et des aliments, l’équilibre nutritionnel avec sa dimension « plaisir » : savoir-faire culinaires, produits de terroir, gastronomie, repas à la française et convivialité, etc.

94-j'ai faimSans du tout être un gros mangeur – 5 fruits par jour lui suffisent ! – cette expo sera pour Gégé l’opportunité rêvée de parcourir le monde au travers de milliers de saveurs, de couleurs et d’arômes sous un angle tour à tour écologique, technologique et humain … bla-bla-bla … bref, l’occasion de prendre son pied aussi longtemps qu’il a encore de l’énergie pour bénéficier copieusement de la vie !

Lynfo-93 TENIR LE CAP à gauche bien sûr !

au fil des SCANners, de CHECK-UP en CHECK-UP !!!

93-Expo universelleCHECK-UP avant mon départ pour MILAN à l’exposition universelle[1] où plus de 144 pays du monde exposent leurs réponses apportées pour « Nourrir la Planète, Énergie pour la vie » (Clic sur CHECK-UP) … et bien sûr goûter à toutes les spécialités italiennes voire de la terre !

CHECK-UP de Léon : surveillance espacée tous les 3 mois … bref, la routine ! Le traitement de mon lymphome folliculaire de Grade IIIb a bientôt 2 ans et a permis une rémission complète, grâce à 4 cures de R CHOP de 21 jours chacune,  dans le cadre d’un protocole reconduit. J’ai donc pu rattraper ma marche autour du monde, après l’Espagne, le Moyen-Orient et le Brésil, c’est bientôt l’Italie !

 Il restera à sold93-chambre implantableer 2 opérations bénignes à réaliser dès que j’aurais un peu de temps : l’ablation de la chambre implantable (ne pas confondre avec la chambre funéraire) et peut-être, mais c’est à confirmer : l’extraction de quelques nodules thyroïdiens qui ne gênent aucunement !

Tenir le CAP à GAUCHE dans un contexte de crise qui s’aggrave, avec la multiplication d’actes et propos antisémites, islamophobes et racistes, avec l’annulation des élections municipales de 2014 à Vénissieux, avec les problèmes entrainés par la scission de l’Opac en deux, etc. … une réalité qui passe avant toutes les précautions d’usage qu’il me faut prendre pour la santé.

La droite et l’extrême droite ont manœuvré pour bafouer le vote des Vénissians et les près de 1000 voix d’avance en faveur de la liste conduite par notre maire sortant Michèle Picard. Une annulation injuste de tout le scrutin de mars 2014, alors que le Conseil d’Etat n’a reproché aucune irrégularité, aucune fraude à sa liste et qu’il suffisait de sanctionner les malversations de la liste d’extrême droite !

Tenir le CAP à GAUCHE, c’est RASSEMBLER plutôt que diviser, en prenant en compte tous ceux qui travaillent ou non, les précaires, les chômeurs, les retraités, mes voisinsquelque soit leur origine. Nous ne voulons pas du Front National qui entretient un climat de peur et qui  stigmatise les personnes en fonction de leur religion ou de leurs difficultés.

93-Producteur de bonnes chosesTenir le CAP à GAUCHE, c’est LUTTER contre l’austérité qui nous étouffe et qui nous est imposée par le gouvernement mais aussi la Métropole de Lyon avec la diminution des dépenses sociales … C’est aussi manifester contre toute remise en cause des subventions dans le cadre du projet de ville défini par la municipalité pour 2015 et qui ont permis l’embauche d’un emploi-aidé à la section Vénissiane de la CNL (Clic sur sa déclaration).

Tenir le CAP à GAUCHE, c’est IMAGINER un avenir ensemble, en remettant la citoyenneté au cœur des objectifs. La crise qui frappe notre pays et l’Europe s’éternise. Le désespoir qui nourrit l’abstention ne doit plus faire la loi. La République est fatiguée et ne doit mettre personne de côté : ré-imaginons la ensemble.

Tenir le CAP à GAUCHE, c’est CONTINUER l’histoire rebelle de Vénissieux et soutenir une politique de gestion de la ville qui a le réel souci du service public et de solidarité.

Tenir le CAP c’est donc ne pas baisser les bras et prendre les chose avec l’humour qui est de rigueur sur ce blog93-biblegastronomie (Clic sur Pied de nez aux escalopes milanaises 93-flag italien). Reprendre la mise à jour mensuelle de ce blog n’est pas toujours facile vu le temps dont je dispose avec la campagne ! Même pas le temps de s’offrir une côte de bœuf !!!93-C'est reparti

Prochain article : Notre demande d’appartement plus petit effectuée en avril 2008 dans le cadre du 1% logement. Une mutation vient de nous être proposée aux calanques grecques et acceptée pour le 15 mars puis reportée fin avril et au ???

 

[1] L’Expo Universelle de Milan se tient du 1er mai et 31 oct-2015. Si tu es intéressé ? fais le moi savoir, j’ai de la doc !