Lynfo-126 CA SE PREPARE !

BILAN des Assemblées, FÊTES de fin d’année, ANNIVERSAIRES, SAUVEGARDE du LOGEMENT social … La question du temps et des moyens impose des choix à faire pour pouvoir répondre aux sollicitations de son entourage : la famille et les amis répondront-t-ils à nos invitations ? nos enfants nous rendrons-t-ils visites à Noël à Pâques ou à la Trinité ? serons-nous encore plus nombreux aux prochains rassemblements pour sauver le logement social ? aura-t-on le temps, avant les Assemblées Générales, d’établir le bilan de fin d’exercice des associations dont j’assume la trésorerie ? …

Bref comme d’habitude, jusqu’à la dernière minute, jusqu’au jour J, il faudra attendre la réponse qui nous réchauffera le cœur ou pour savoir si le quitus et la confiance des amis nous sera renouvelée ! Une chose est certaine, en préparant au mieux nos interventions, nous pensons être mieux compris … « Un peu comme mes petits enfants qui font leurs lettres au père noël pour avoir le jouet dont ils rêvent » !

Macron envoie son Secrétaire d’Etat De Normandie visiter la banlieue De Vénissieux

Dur, dur d’être compris en cette crise du logement qui s’accentue, preuve en est notre rencontre avec le secrétaire d’État de la cohésion des territoires en visite dans notre ville. Ce jour là, avec mes amis locataires de la Confédération Nationale du Logement nous l’avons rencontré pour dire notre inquiétude face aux attaques du gouvernement contre les plus modestes, notamment en baissant dès le 1er octobre leur APL -5 €, puis -60 € à -79 €  (famille de 4) en 2018, avant même d’avoir bénéficier de la promesse d’une baisse de loyer à contrario des cadeaux fiscaux sont toujours et largement accordés  aux mêmes.

Une journée qui restera noire pour le logement social et les locataires du parc HLM comme ceux du parc privé qui verront dès l’année prochaine le budget alloué aux aides au logement chuter de 1,7 milliard, dégradant encore plus le service rendu par les bailleurs et ne résolvant en rien les problèmes. Et avec la baisse des APL les bailleurs auront autant de moins pour la construction, la rénovation et l’entretien de nos logements … sans parler de la perte des 300 000 emplois que les entreprises du bâtiment ont déjà chiffrée …

Il s’agit ni plus ni moins que de ralentir la mise à mort du logement social, avec au final la même conséquence fatale : Racketter l’APL pour redonner l’équivalent sous forme de baisse de loyer c’est un véritable tour de passe passe-passe !

Augmenter les dotations de l’Etat à la construction sociale et aux réhabilitations,  … pour faire baisser les loyers serait mieux !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s