119 MAMIE et LE FILS INSOUMIS

Joyeux week-end Pascal avec Mamie pour celles et ceux qui ont pu se libérer pour fêter ses 94 ans. Une pensée familiale aux absents, à ceux qui travaillent en nocturne, les dimanches et jours fériés : Sébastien, contrôleur Sncf ; Amandine & Michaël qui étaient de nuit pour accueillir à 3 heures du matin une petite sœur pour Jade : Elise née ce 14 avril-2017 ; la famille de Julien-Claire : Joséphine et son petit frère ont du rebrousser chemin après que Lucien, né le 12 nov-2016, ait attrapé la bronchiolite du nourrisson … et j’en oublie surement … sans nouvelles de celles et ceux que mon sonotone n’a pas captées !

Cela n’a pas empêché d’être plus nombreux que l’année précédente, de voir de nouveaux petits enfants rejoindre la fête et accueillir (dans les bras de mamie sur la photo) notre « bella e discreta » Catalia née le 25 nov-2016 venue dans son landau se présenter au clan en cette belle journée printanière. La saga familiale est revenue partager le traditionnel gratin dauphinois aux champignons lyophilisés avec le gigot d’agneaux échappés du troupeau paissant dans le pré voisin  … une bien bonne cuisine gastronomique élaborée avec les produits de la ferme-auberge du Bessan et des exploitations de leurs amis coopérateurs. Un service un peu longuet mais dans un cadre champêtre avec vue panoramique sur le glacier du Gleyzin !

Mamie Edmonde était vraiment heureuse d’être entourée de ceux qui l’aiment : Marie-Paule, connue aujourd’hui pour être sa cousine, de ses cinq fils et leurs brus adorées avec leur marmaille, de ses petits et arrière-petits enfants[1] venus faire un dessin à leur Mamie, participer à la fête, à la chasse aux œufs, à la pêche miraculeuse et faire pleins de bêtises … Mamie heureuse de recevoir des fleurs et des cadeaux (qu’elle voudrait bien savoir qui les lui a offerts et voir les photos qui ont été prises !) et de se rappeler en 2 clics les questions QUIZ des jeux de mémoire.

Nous avons tous été vraiment émus de l’émotion de Mamie lorsqu’elle a soufflé ses bougies et que Maryse (sous la direction de la Chorale Populaire et de l’Opéra de Lyon) lui a  chanté cette belle chanson (CLIC sur la flèche au milieu du CLIP pour la réécouter)

Oui mais sans la tendresse l’amour ne serait rien, non, non, non, l’amour ne serait rien

Bref ce moment d’émotion passé, tout le monde s’est bien retrouvé et est prêt à recommencer. D’ores et déjà retiens le week-end de Pâques 2018 pour fêter l’anniversaire d’Edmonde avec les 70 ans de Gégé … et comme Maman nous dit chaque fois « si je suis toujours là »… Rassures-là en lui répondant que nous serons encore plus nombreux à venir lui fêter ses 95 ans … mais dans un lieu plus grand pouvant accueillir une cinquantaine de personnes avec un buffet de bons produits du terroir et des gîtes à proximités pour profiter d’un WE allongé … fais-nous tes propositions ! A ta Santé, Gégé l’insoumis !

Pourquoi l’ajout du symbole de la lettre « Phi » de l’alphabet grec ? Parce qu’il correspond à la philosophie de l’amour et de la sagesse mais aussi au nombre d’or (1,61) qui est la proportion harmonieuse dans la nature. Enfin parce que le mot FI fait écho aux initiales de la France Insoumise, le nouveau mouvement qui veut promouvoir d’autres façons de faire de la politique. Les idéaux et valeurs de la démocratie n’ont plus à être détournés de leur sens par la « caste du pouvoir financier et de la monarchie présidentielle ». Lancé dans les pays voisins, ce mouvement a pris le parti des « indignés », des plus pauvres, de tous ceux qui veulent « neutraliser les personnalités hyper toxiques » qui accaparent la démocratie à leur profit en vous faisant peur !

La France Insoumise est le mouvement des millions de familles, des sans emploi, des retraités, des salariés, des ouvriers, employés, cadres et techniciens, artisans ou commerçants, agriculteurs … qui peinent à boucler les fins de mois ; Ce mouvement est à l’image du « Podémos » arrivé en tête des élections législatives en Espagne et qui a ravi la deuxième place à un Parti Socialiste qui s’est effondré ; C’est le mouvement du tsunami du printemps arabe ...

Sans attendre dimanche prochain les groupes d’appui d’insoumis continuent le travail entrepris depuis plusieurs mois autour du programme « l’Avenir en commun » et pour expliciter comment la droite de « Macron et Le Pen » s’accapare le pouvoir contre le peuple !

Rdv à la manif du 1er mai.

[1] Catalia, Téo, Noa enfants de Céline (Nesme) et Michael Casassa ; Basile et Juliette enfants d’Amandine et Rémy ; Lucas fils de Yohan & Alexandra ; Floriane fille d’Aurélie (Nesme) et Julien Bec ; Lucie, fille de Coco et Marc-Denis …

118 NON aux EXPULSIONS

Trêve hivernale des expulsions locatives terminée

La Confédération Nationale du Logement réaffirme son opposition la plus ferme à cette pratique barbare et considère comme un scandale le fait que dans la 5ème puissance économique du monde, un pays qui se targue de respecter les droits de l’homme, on puisse mettre des familles à la rue.

En 2015, les expulsions avec le concours de la force publique ont explosé, avec une augmentation inédite de 24% par an. Ce chiffre ne représente pourtant que la partie immergée de l’iceberg. La plupart des expulsions se font sans intervention policière, le locataire préférant quitter les lieux de lui-même sous pression du bailleur et des huissiers.

Le résultat, c’est près de 150 000 personnes sans domicile, dont 30 000 enfants. Le droit effectif au logement conditionne beaucoup d’autres droits. Sans logement, pas d’accès à l’emploi, pas de possibilité de fonder une famille, pas de droit à la santé et encore moins au loisirs.

Certains proposent de faciliter encore les procédures d’expulsions laissant entendre que les locataires qui se retrouvent à la rue sont fautifs. Face à cette entreprise de culpabilisation, il faut rappeler quelques faits : 47% des impayés locatifs ont pour origine une perte d’emploi, 15% une perte de revenus suite à un divorce et 9% un problème de santé ou un accident.

C’est pour ces raisons que la Cnl lance comme chaque année une grande campagne contre les expulsions et interpelle les pouvoirs publics.

Au gouvernement, la CNL demande un moratoire contre les expulsions. Il devient urgent se stopper le robinet qui alimente le sans-abrisme. Soulignons l’absurdité de ce système qui conduit finalement à des dépenses considérables pour l’Etat, les collectivités territoriale et les locataires. Dépenses qui pourraient être utilisées pour construire des logements abordables et dignes, pour pouvoir solder tout ou partie de la dette locative.

La CNL sait pouvoir compter sur la volonté de notre Maire de Vénissieux pour défendre le droit au logement et continuer l’action pour faire reconnaître la légitimité de ses arrêtés municipaux interdisant les expulsions sans relogement

Nous réitérons l’appel de la CNL effectué du 31 mars 2016 POUR une Sécurité Sociale du logement. Le logement est un droit fondamental. Il doit être garantit par la même logique de protection collective qui s’applique à la santé ou au travail.

Enfin, la CNL s’adresse à tous les habitants qui ont des difficultés à payer leur loyer pour leur dire qu’il existe des solutions. Le pire dans cette situation est de rester seul. Dans les six permanences CNL, ils trouveront toujours un soutien et une aide pour se défendre, faire valoir leurs droits.

117 PRIORITÉS LOGEMENT

117-priorites-aux-habitantsIl y a URGENCE à AGIR  aujourd’hui ! La vérité éclate avec l’ampleur de la crise du logement :

– AVEC ses dizaines de milliers de personnes en France qui dorment dans la rue ou les 460 personnes sans domicile fixe ou demandeurs d’asile qui après la fermeture des gymnases lyonnais, se retrouvent sans solution pour passer la nuit au chaud,

– AVEC les 2 millions de familles qui attendent désespérément un logement social dont plus de 56 336 ont une demande en instance dans le ficher commun du Rhône,

– AVEC des millions de gens qui souffrent du mal-logement ou vivent des conditions indignes dans des logements insalubres,

– AVEC des millions d’habitants à qui il reste si peu après avoir payé leur loyer …  comme aujourd’hui c’est le cas pour plusieurs locataires de la résidence où nous habitons avec Maryse.

117-impaye-refus-lmh-decheancierL’action avec les locataires est l’une des priorités donnée à mon engagement à la Confédération Nationale du Logement, première association représentative des locataires en France, dans les quartiers et dans ce que nous appelons les « cages d’escaliers ».

Reconnue association de consommateurs, de jeunesse et d’éducation populaire, la CNL répond à la question de Najib, un voisin qui me demandait « pourquoi cette détermination » à lutter pour améliorer le quotidien des habitants !

La démarche des militants CNL s’inscrit dans cette volonté de poser les questions aussi essentielles que la Sécurité Sociale du Logement, le niveau des loyers, les expulsions ou la démocratie

Pour découvrir en détail ces priorités, clique sur : www.lacnl.com. Notre Comité de défense des locataires vise à promouvoir le logement comme un droit fondamental. Pour cela, nous refusons sa marchandisation qui provoque des drames pour tant de familles. Nous voulons pouvoir mieux vivre dans nos quartiers, avec des loyers moins chers, une place plus grande dans les décisions qui nous concernent.

Nos interpellations, à tous les niveaux, des élus sur la politique du logement, de la consommation et de la ville sont trop souvent considérées comme secondaires. D’où l’idée de ce tableau : CLIQUE sur les  7-propositions-CNL-aux-candidats à l’élection présidentielle et législative de 2017.

A+ A ta santé : Gégé

116 ANNIVERSAIRES

94 ans de Mamie EDMONDE116-anniversaire-edmonde‌Profitons de l’occasion pour nous rencontrer … entre familles, ami(e)s, enfants, petits et grands sans oublier les derniers nés, Lucien, Catalia …

Retiens sur ton agenda DIMANCHE 16 AVRIL 2017  et confirmes ta présence à Thierry qui se propose de réserver le restaurant  et l’hébergement si tu veux arriver le veille ou repartir le lendemain  jour férié (lundi de Pâques étant le 17 avril).

A ta Santé ! Gégé

si tu n’a pas encore eu la grippe.

 

115 VOEUX-2017

115-voeux-2017

ENSEMBLE VERS DE NOUVEAUX PROJETS

« Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns.

Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier.

Je vous souhaite des silences et des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants.

Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.

Je vous souhaite de résister à l’enlisement , à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque.

Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.

Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable. » Jacques Brel 1968

115-voeux2017A ta Santé, Gégé

Lynfo-114 Révolution

114-Fidel-avocat     … LE PÈRE DE LA RÉVOLUTION EST MORT 114-fidel_castro

– 1926 – Né d’un riche ranchéro et de sa cuisinière, élevé par les jésuites, il combat la dictature – 2016 –

Nous apprenons la nouvelle à mon retour de Cuba : Fidel Castro, un personnage hors du commun qui a marqué l’histoire et qui a toute sa vie combattu l’impérialisme américain pour la dignité de son peuple, est décédé. Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, la mort de Castro va attrister les uns, ceux portant le deuil d’un capitaine révolutionnaire et va réjouir les autres qui ne voyaient en lui qu’un tyran ou un dictateur.

CUBA C’EST L’HITOIRE DE LA REVOLUTION : Fidel a hérité d’un « enfer » et s’était mis dans la tête « de commencer à construire un paradis socialiste ». Tout jeune avocat il se consacre à défendre les pauvres, avec ses revendications touchant au coût de la vie, excédé par la corruption, il se soulève contre la dictature de Batista, condamné à la prison puis amnistié, exilé au Mexique ou 114-castro-1959-avec-le-che-guevara-et-camillo-cienfuegos-leaders-de-la-revolutionil rencontre alors le « Che » Guevara et Alberto Bayo combattant contre Franco.Jouissa114-castro-1989-avec-gorbatchevnt d’un crédit énorme auprès de la population cubaine, au sein de la petite bourgeoisie et de la classe ouvrière ainsi que dans l’opinion internationale, Fidel et les « barbudos » entrent triomphalement dans la Havane en janvier 1959 et Batista est contraint de fuir le pays. Il lance alors un programme social aux résultats spectaculaires et enviables pour bon nombre de pays pauvres d’Amérique latine. Fidel a redonné fierté et dignité à son peuple, dans le domaine de l’éducation il met en fin à l’analphabétisme, développe la culture, le sport, la santé avec l’accès gratuit aux soins et sa la lutte contre les inégalité. Méfiant à l’égard de l’URSS, après le dénouement de la crise des missives, après un embargo total sur le commerce imposé par les États Unis et condamné par les membres des Nations Unies mais dont le blocus est toujours en vigueur, après la tentative d’invasion militaires de Cuba soutenus par les États Unis et le débarquement manqué à la baie des Cochons et les centaines d’attentats et de tentatives de déstabilisation orchestrées par la CIA, Fidel n’a rien perdu de ses idéaux. 114-castro-1963-avec-nikita-khrouchtchevDans un contexte où il est apparu seul, à contre courant de son temps, ce marxiste reconnaît que la religion n’est pas toujours l’opium du peuple car la « tendance naturelle de l’homme est de croire ». 114-castro-2015-avec-le-pape-francoisVoilà un pays en développement où l’espérance de vie s’élève à 76 ans, où les enfants sont scolarisés et soignés gratuitement, capable de produire des universitaires de talent, des médecins et des chercheurs parmi les meilleurs du monde, des sportifs raflant les médaille d’or, des artistes, des créateurs, les poètes tel Juan rencontré lors d’une visite et Babeth qui avait lu toutes ses « pensées ». 114-avec-le-poeteEn matière de « dictature », on fait mieux !114-castro-avec-arafatAujourd’hui de nombreux cadres ont pris la relève et si l’Etat garde toujours le contrôle des moyens de production et des secteurs stratégiques, le nouveau modèle économique reste fondé sur la planification socialiste et l’entreprise d’état reste la forme principale dans l’économie nationale, même s’il introduit des mécanismes de marché (250 000 permis pour exercer des professions indépendantes). Le pays s’ouvre aux capitaux étrangers indispensables au développement de la nation – par le biais d’entreprises mixtes, ou l’état a 51%, et une politique de prix centralisés, l’interdiction de concentration des richesses, un salaire minimum et maximum, la protection de toute la population en particulier les plus vulnérables. Cf.Fidel Castro et la révoltion au 9ème Congrès PC Cubain  : le pays a pour objectif d’atteindre une meilleure efficacité économique, de lutter contre la bureaucratie et la corruption, de préserver les acquis de la révolution, de renforcer la République sociale et d’améliorer le bien être matériel et spirituel de tous les Cubains.
114-shango-dieu-du-feuCUBA, C’EST AUSSI L’ABOLITION DE l’ESCLAVAGE en 1886 : esclaves originaires de diverses pays ethnies africaines, esclaves exterminés, décédés d’épuisement dans les plantations de canne à sucre ou de café, esclaves à qui le catholique imposa sa croyance mais qui dupaient l’Église en laissant croire qu’ils vénéraient les Saints qu’en fait, derrière chaque saint ils adoraient leurs divinités comme Shango, dieu du Feu (Ste Barbe), Ochun, déesse de l’amour (Ste Vierge), Obatalá (St Antoine) etc.
114-castro-1972-avec-salvador-allende-et-osvaldo-dorticosCUBA EST LE TERRAIN D’AFFRONTEMENT POLITIQUE ou chacun veut imposer sa vision de la société : celle de l’occupant espagnol et de Christophe Colomb puis la guerre froide qui oppose d’un côté le système américain occidental, avec sa démocratie, ses droits de l’homme et la primeur de l’individu ; et de l’autre l’Urss et le communisme, son économie étatique, son Parti unique et la primeur de la collectivité. Le but des uns et des autres étant de gagner un plus grands nombre de pays à sa cause et de faire triompher son modèle.114-castro-2015-avec-francois-hollande
CUBA, C’EST UNE ECONOMIE A DEUX VITESSES avec un objectif annoncé en 2013 par le président Raul Castro : « nous engageons le début du processus de réunification des deux monnaies, qui circulent depuis 21 ans à Cuba » : le peso cubain [CUP] et le peso convertible [CUC], à parité avec le dollar qui génèrent de nombreuses inégalités dans la société. D’autant que la crise économique de ces dernières années les a creusées encore plus. Beaucoup de Cubains sont aujourd’hui rémunérés avec des pesos cubains, et doivent s’efforcer d’acquérir des CUC pour s’acheter des produits d’importations de premières nécessités. Dans cette réforme, les seuls perdants seront ceux qui se procurent des devises de façon illégale, ou ceux qui aujourd’hui spéculent par le trafic. Cette mesure ne résoudra pas tous les problèmes de l’économie, admet le gouvernement, mais elle est indispensable pour garantir le rétablir le p114-machetteeso comme monnaie nationale et sortir le pays de l’économie parallèle qui divise sa population. Cuba c’est aussi le 1er exportateur de sucre du monde (le rhum est aussi produit avec le liquide distillé de la canne à sucre), le 3ème exportateur mondial d’agrumes et au 6ème rang pour le nickel. Les productions de cigares et tabac rapportent également quelques devises.
114-cuba-plageMAIS LA PRINCIPALE ACTIVITE DE CUBA EST LE TOURISME qui depuis 1980 quand l’île est ouverte aux visiteurs étranger, draine la moitié de ses ressources en devises. Comme la Jamaïque et la Floride à 180 km, Cuba conserve l’image de paradis que renvoie les catalogues d’agences de voyages … d’immenses plages de sable blanc bordées de cocotiers, de palmiers et baignées d’eaux claires à 27°, autant te dire que nous en avons profité pour nous immerger dans cette mer des Caraïbes
.  Tout au long de nos visites à Trinidad comme à Vignès, à Vinalès, San Isidro ou à la Havane, nous logions chez l’habitant qui profita à juste titre selon Babeth de revenus complémentaires appréciables compte tenu d’un niveau de vie différent de nous, quoique !!!
HLM de VIGNES pour sinistrés d'ouragans

HLM de VIGNES pour sinistrés d’ouragans

114-merci-a-babeth-et-a-charlotte

Encore un grand MERCI à Babeth, Charlotte et Serge pour leur traduction, explications et surtout d’avoir supporté un septuagénaire pendant ce séjour sans répit.

a-votre-sante-gege

A votre santé ! Gégé à sa …

Lynfo-113 BLOCUS !

CA CARBURE UN PEU TROP, UNE PAUSE S’IMPOSE !

Et oui, prendre le temps de souffler et faire une coupure d’une douzaine de jour m’est de nouveau offerte. Une opportunité de plus, de m’envoler pour les caraïbes avec Babeth qui maitrise … l’espagnole et la langue des signes … et se propose d’être mon interprète pour un voyage à CUBA ou nous allons rendre visite à ses amis.

Curiosité aussi de voir sur place comment cette « Grande île » a réussi à mettre en échec la stratégie de déstabilisation de la première puissance mondiale et résister au blocus qu’impose Washington depuis un demi-siècle, provoquant des dommages considérables puisqu’ils ont été chiffrés à 125,873 milliards de dollar$. L’année dernière, 191 pays se sont prononcés en faveur de la résolution présentée à l’ONU par Cuba, seuls les Etats-Unis et Israël ont voté contre ! En dépit de ce nouveau scénario, le blocus est toujours pleinement appliqué selon le représentant de Cuba à l’ONU.

113-gg-a-lag-de-quartierCi-dessous mes autres centres d’intérêt pour ce séjour dans cette république de Cuba. Tu en seras plus à mon retour !

Rencontre avec les habitants en prenant pension chez eux, connaître leur implication dans la vie de quartier.
– Avoir un aperçu et un échange sur le logement et les problématiques des banlieues populaires de la Havane, comment « le bien vivre ensemble » est favorisé !113-gg-favorise-le-bien-vivre-ensemble-logts
– Visitez un service de santé, d’oncologie par exemple pour échanger avec un cancérologue et des patients, y compris la documentation que j’apporte de l’association France Lymphome Espoir dont je suis membres depuis mon cancer.
– Faire quelques musées : de la révolution ou sur l’abolition de l’esclavage ; découverte des restaurants typiques des vieilles villes …
et bien sur plusieurs pauses sur la plage de sable blanc sous un palmier ! Même si ce n’est pas dans la « baie des cochons » … avec une petite rando de remise en forme.
Sans oublier avant de repartir de faire l’achat de cadeaux de noël que Maryse m’a prescrit pour la famille et les amis. Un programme peut-être trop rempli pour un déplacement prémédité en transport en commun (train, bus, vélo, bateau …)

Le drapeau CUBAI113-drapeau-cubainN se compose de cinq bandes horizontales, les bandes bleues se réfèrent aux trois anciennes divisions de l’île : le Centre, l’Occident et l’Orient. Les bandes blanches symbolisent la pureté de l’idéal d’indépendance. Le triangle symbolise la liberté, l’égalité et la fraternité, tandis que la couleur rouge représente le sang versé dans la lutte pour l’indépendance. L’étoile blanche, appelée La Estrella Solitaria (la Lone Star) éclaire le chemin vers la liberté comme dans le drapeau du Texas

Il se fait tard … je te retrouve dans quelques jours pour partager cette fois-ci un autre repas, celui pour fêter notre retour.p1050262

A ta Santé, Gégé